Mickael Gonçalves : un an dans la crise au coeur des opérations de transport de palettes

crise-transport-palettes-bordeaux
4 Juin, 2021

Mickael Gonçalves, Directeur des opérations chez Goëvia, a rejoint nos équipes en mars 2020. Un moment clé dans l’histoire puisque c’est la date à laquelle le premier confinement a débuté. Deux confinements plus tard, une crise sanitaire existante et un secteur du transport de marchandises chamboulé, il prend la parole pour nous raconter son parcours au sein du transport mais aussi son intégration chez Goëvia.

Du transport de voitures au transport de palettes à Bordeaux

Le parcours de Mickael Gonçalves est plutôt marqué « transport », mais pas uniquement TRM (Transport Routier de Marchandises). Il nous raconte qu’il a commencé à l’âge de 20 ans, en tant que manutentionnaire dans la logistique de voitures. Il a gravi les échelons au fil des années pour devenir Responsable transport où il pilotait une flotte de 300 véhicules sur le territoire national.

Puis, à l’âge de 37 ans, désireux d’en apprendre toujours plus sur le monde du transport, il décide de passer en alternance le Master Transport et Logistique. Toujours au sein de la même entreprise, il devient Coordinateur national puis européen ! Son rôle ? Instaurer une dynamique pour travailler sur les mêmes process, les mêmes outils, et avec plus de cohésion. Il précise : « Je travaillais précisément sur le triptyque : process , outils, organisations. Je désirais retrouver un environnement agile et souhaitais mettre à profit mon expérience au sein d’une PME. C’est comme cela qu’en quelques mois, tout s’est bousculé : j’ai quitté ma vie parisienne pour rejoindre les Transports Goëvia à Bordeaux ».

Mesure et proximité au sein des Transports Goëvia

L’intégration de Mickael n’a pas été un long fleuve tranquille. Une semaine après son arrivée, le Covid-19 nous poussait à rester chez nous : le confinement était lancé. « Goëvia avait mis en place un parcours d’intégration digne de ce nom mais malheureusement il a fallu en faire abstraction. Je viens du transport de véhicules et avais peu de connaissances en transport de palettes. Je ne connaissais pas non plus Bordeaux et sa région… J’ai dû intégrer et comprendre rapidement le plan de transport, le fonctionnement de l’entreprise et surtout connaitre les collaborateurs dans un contexte peu propice à l’échange. Il a fallu apprendre à lire ce nouveau marché », explique Mickael.

C’est en étroite collaboration avec Benjamin Gonzalez, Président des Transports Goëvia, que le travail de réflexion sur les organisations et les outils a commencé ! L’objectif premier ? Optimiser le TMS (Transport Management System) qui est l’outil de gestion des opérations de transport. Mickael détaille : « Nous avons repensé l’outil lui-même ainsi que dans son utilisation. Nous avons revu les organisations et j’ai identifié des relais opérationnels. Nous avons par ailleurs développé des outils de communication pour les conducteurs, avec toujours pour objectif l’amélioration continue. Je dois dire que sur ces derniers mois j’ai beaucoup mesuré (les volumes, l’activité), et mis en place des indicateurs car je reste persuadé qu’on améliore ce qu’on mesure. Sur le plan humain, j’ai découvert chez Goëvia une équipe très soudée, aux valeurs bienveillantes. Cela m’a beaucoup aidé et rassuré sur la capacité des Hommes à tenir la barque dans un contexte inédit. Durant la crise, nous avons mis l’accent sur la proximité. L’objectif était que les salariés puissent travailler dans un contexte sain et serein sur le plan sanitaire comme sur le plan humain ».

Aujourd’hui le cap est mis sur 2021. Le transport de palettes sur Bordeaux et ses environs a encore de belles années devant lui. Nous avons réussi le challenge de la crise sanitaire et avons atteint les objectifs fixés par nos clients. Plus que jamais, nous visons l’amélioration continue pour satisfaire nos clients et faire grandir nos collaborateurs…

transport-goevia-vegesupply

Comment Végésupply a réduit ses coûts logistiques et son empreinte carbone ?

Découvrez comment la coopérative spécialisée dans les marchandises végétales a obtenu des fleurs et plantes fragiles livrées en 24h !

Découvrez nos derniers articles